La Téhima

Méditation en mouvement des lettres hébraïques

Explorez, découvrez, émerveillez-vous de la richesse de votre corps en pratiquant la Téhima…

La Téhima, Harmonie en hébreu, est un ensemble de postures en mouvement qui répondent aux 22 lettres de l’alphabet hébraïque. Cette gestuelle est liée à la symbolique, la calligraphie et la dynamique de chaque lettre. Elle travaille sur l’ancrage, l’allongement et la respiration des tissus, le souffle, donnant une intention dans la partie du corps en résonance avec la lettre et s’inscrivant dans une relation macrocosme/microcosme.

Par des mouvements en spirale, la Téhima stimule le glissement des tissus corporels qui entourent chaque organe, glande, muscle, ligament. En offrant aux contenants la possibilité de s’allonger et se détendre, les contenus (organes, glandes) retrouvent leur mouvement physiologique et un bon fonctionnement physique et énergétique. Travaillant sur l’ensemble des chaînes musculaires, la colonne vertébrale et la cage thoracique, cette gestuelle offre la possibilité de réajuster son schéma corporel. Chaque geste s’accompagne d’un mouvement respiratoire, pas un espace n’oublie de respirer.

La Téhima se pratique debout (dans la nature ou en salle; seul ou en groupe).
Plus la chorégraphie de chaque lettre sera intégrée et les gestes fluides, mieux l’espace sera habité. Ce rapport, toujours plus conscientisé, du corps dans l’espace, nous invite à réfléchir sur l’équilibre fondamental du don et de la réception. La Téhima nous offre ainsi un geste déployé, rythmé, donnant de l’appétit à notre corps, de la curiosité à nos sens, du souffle à nos espaces, nous poussant vers un devenir s’ouvrant aux dimensions de l’esprit. Elle est aussi une philosophie qui voit dans l’alphabet un chemin initiatique.

La lettre, une opportunité d’intimité avec soi-même. Plus je suis intime avec moi-même, plus je suis en lien avec l’univers, l’Un.

 

Les commentaires sont fermés.